LA QUETE DU DRAGON

Esotérisme-Occultisme-Sciences paralleles-Astroarchéologie-Mystères-Nécromantie(L.I.V)-Arts Martiaux-Arts Divinatoires-Alchimie-Mécanique Quantique
 
AccueilBIENVENUEFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
» La métamatière et le peuple
Mar 19 Sep - 8:42 par Claude De Bortoli

» La métamatière et le Roi de la Terre
Ven 15 Sep - 13:01 par HC79

» La métamatière, les élites et les gouvernants
Ven 4 Nov - 8:55 par Claude De Bortoli

» BLABLABLA
Mer 6 Avr - 17:21 par TULL FORIX

» FLAT EARTH THEORY
Dim 3 Avr - 2:41 par TULL FORIX

» STAR WARS
Dim 20 Sep - 3:32 par TULL FORIX

» NATURAL BEAUTY - TERRE AIR EAU ET FEU - ALL PICS BY TULL
Sam 11 Avr - 21:04 par TULL FORIX

» ANOMALIES SUR MARS - suite...
Mar 4 Nov - 20:26 par TULL FORIX

» le PECH du BUGARACH
Mar 4 Nov - 2:33 par rosainis

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Traducteur Français Anglais

Partagez | 
 

 La Cène de Da Vinci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gabri3l-Knight

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 27
Localisation : Lille, Nord Pas de Calais
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: La Cène de Da Vinci   Lun 3 Mar - 21:11

Da Vinci's Cène





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





On considère que la fresque de Léonard illustre la parole prononcée par le Christ, « En vérité, je vous le dis, l’un de vous me livrera », et les réactions de chacun des apôtres. Léonard recommandait dans ses écrits de peindre « les figures de telle sorte que le spectateur lise facilement leurs pensées au travers de leurs mouvements. » . À cet égard, la Cène est une illustration magistrale de cette théorie des « mouvements de l’âme ». Saint Thomas sceptique tendant l’Index, saint Philippe, se levant
pour protester de son innocence, saint Bartolomé, indigné, appuyant les mains sur la table… ».


On a pu aussi y lire aussi la fresque à la lumière des théories de Léonard sur l’acoustique, illustrant alors « la propagation des ondes sonores qui atteignent et touchent » chacun des apôtres.


Le geste du Christ condense deux moments, celui de la trahison de Judas - il semble désigner de sa main droite le plat de Judas - et celui de l’institution du sacrement de l’eucharistie, capitale pour les dominicains - il ouvre ses bras vers le vin et le calice.


Saint Jacques le mineur se tourne vers André, isolant ainsi la figure du Christ. Giula Bologna juge que cet écart « donne une aura de paix » au Christ ; Daniel Arasse y voit le symbole « de la différence entre la double nature, nature humaine et divine du Christ, et celle, seulement humaine de son disciple favori ».


Le visage du Christ est d’autant plus mis en valeur qu’il ressort sur le paysage et le ciel clair sur lesquels s’ouvre la porte du fond.


Contrairement à toute la tradition, Judas n’est pas mis à l’écart ni représenté de dos. Il est assis de profil, un peu en recul, touchant la bourse contenant l’argent de sa trahison . Enrica Crespino y voit une demande explicite des Dominicains. « L’ordre avait fait du libre arbitre un thème fondamental de sa prédication, et c’est probablement pour illustrer la position des dominicains en la matière que Judas est représenté de la même façon que ses compagnons : comme un homme qui pouvait choisir entre le bien et le mal et qui a choisi le mal ». Il reste cependant dans l’ombre. La diagonale de lumière qui vient de la gauche touche les apôtres, mais l’évite...



Mais regardons de plus près...





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bien que cette personne efféminé est selon la tradition représenter par matthieu ou jean , il pourrais aussi être apparenter à Marie Madeleine( de Magdala ), la soit disons compagne de Jésus. Mais qui est-elle vraiment?




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Marie-Madeleine serait née en l' an 3 de notre ère et aurait été la fille de l'archiprêtre Syrus le Yaïrite, prêtre de David. Son père officiait dans la synagogue de Capharnaüm. Eucharie, sa mère, aurait appartenu à la lignée royale d'Israël mais non davidique.


Connue sous le nom de Marie-Madeleine, Marie de Magdala, c’est-à-dire originaire de la ville de Magdala (de l'hébreu migdal, tour) sur la rive occidentale du lac de Tibériade, était une femme qui, selon le Nouveau Testament a été délivrée de sept démons par Jésus . Elle devint une de ses disciples — peut-être la disciple la plus importante du Christ — et l'a suivi jusqu'à sa mort Elle est également la femme la plus présente du Nouveau Testament. Elle fut le premier témoin de la Résurrection de Jésus, ce qui lui donne une importance considérable, mais elle ne le reconnaît pas tout de suite et essaie de le toucher, ce qui lui vaudra la phrase « Ne me touche pas ».




La vie et le rôle de Marie-Madeleine ont été exploités dans des livres destinés au grand public à partir de théories sans valeur scientifique reconnue dans les milieux universitaires.


Selon ces théories, Marie-Madeleine aurait été la femme du Christ et aurait eu des enfants avec lui. L'Église aurait étouffé ces faits par la force et la terreur et œuvré pour cacher la vérité, non seulement en occultant le rôle majeur joué par Marie Madeleine dans la transmission de l’enseignement de Jésus, mais encore en effaçant le mariage du Christ et de sa « disciple préférée ». Elle en aurait ensuite fait une prostituée pour condamner le désir charnel.


C'est en particulier la thèse que les « chercheurs en histoire alternative » Lynn Picknett et Clive Prince exposent dans leur essai La Révélation des Templiers, et qui sera reprise par le romancier Dan Brown qui exploite dans son roman Da Vinci Code la perte de confiance d'une grande partie de la population dans les instances dirigeantes (théorie du complot). Marie-Madeleine est le personnage principal de ce livre, que le New York Times qualifie de « thriller aux énigmes multiples, extraordinairement intelligent, où les codes sont décryptés ». Le roman est présenté comme un document historique par son auteur, malgré une quantité d'erreurs grossières et de bourdes invraisemblables . Dan Brown fait de Marie-Madeleine le symbole de la féminité sacrée, en prétendant qu'elle était elle-même le Saint Graal :



« Le Graal est littéralement l’ancien symbole de la féminité et le Saint Graal représente le féminin sacré et la déesse, qui bien sûr a disparu de nos jours, car l’Église l’a éliminée. Autrefois, le pouvoir des femmes et leur capacité à donner la vie était quelque chose de sacré, mais cela constituait une menace pour la montée de l’Église majoritairement masculine. Par conséquent, le féminin sacré fut diabolisé et considéré comme sale. Ce n’est pas Dieu mais l’homme qui créa le concept de « péché originel », selon lequel Ève goûta la pomme et fut à l’origine de la chute de la race humaine. La femme qui fut sacrée, celle qui donnait la vie fut transformée en ennemi»



La théorie faisant de Marie-Madeleine l’incarnation du « féminin sacré » est un thème récurrent des ouvrages féministes néo-gnostiques. Leurs auteurs essaient de réécrire l’histoire des débuts de l’Église en se fondant sur des écrits gnostiques qui datent, au plus tôt, du IVe siècle de l'ère chrétienne. Un certain nombre de textes apocryphes, notamment l’ Évangile de Marie, l' Évangile selon Thomas et l’ Évangile selon Philippe, sont utilisés pour accréditer la thèse du mariage de Marie Madeleine et de Jésus ainsi que l’importance primordiale accordée aux femmes par l'Évangile.


D'aucuns vont plus loin et avancent que Jean et elle auraient constitué une seule et même personne : Marie-Madeleine serait désignée dans les textes sous l'identitié de l' « apôtre Jean» – lequel est souvent vu comme l'apôtre préféré du Christ et désigné par des expressions telles que « le disciple que Jésus aimait ».


Pour Ramon Jusino, Marie-Madeleine est l'auteur de l' Évangile selon Jean. Certains voient une figure féminine dans l'apôtre traditionnellement identifié comme étant Jean dans La Cène de Léonard de Vinci.


Au Moyen-Age, la Légende dorée fait de Marie-Madeleine l'épouse de saint Jean l'Évangéliste.



Alors si tout cela est vrai, que nous cache-t-on encore ...?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4808
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Lun 3 Mar - 23:28

je dirai plutot l'épouse de SAUL de TARSE alias St PAUL,dont elle eut un fils MARC et qui est à l'origine du peuple GAULOIS MEROVINGIEN.

Marie MADELEINE arriva en GAULE après la "disparition" de JESUS (son cousin et Joseph d'ARIMATHIE étant le père de Marie MAGDALA,donc oncle de JESUS)
en PROVENCE et s'installa quelque temps dans les collines de l'actuelle Sainte BAUME (il y a beaucoup de grottes à cet endroit).

ensuite son fils parti à sa recherche tout comme le père d'ailleurs et après etre resté en terre GAULOISE se métissa avec l'une d'entres elles et donna la lignée "dite" royale des MEROVINGIENS.

JESUS avait 2 demi-frères plus agés que lui (fils de Joseph et d'un ancien mariage dont la femme était morte entre temps)il eut pour mission de protéger la vierge MARIE et son "futur" fils mais pas d'etre son mari ou de lui faire des gosses en douce.

tout ça a été "effacé" de la mémoire des hommes et des écrits par les ROMAINS et les cabbalistes de l'époque pour garder le pouvoir et la division sur le peuple!
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Lun 3 Mar - 23:33

Il faut que je lie et relie ce que tu as écrie sur le sujet Tull de sorte à comprendre et intégrer tous sa correctement. En gros, déprogrammer la vieille histoire qui est en place depuis le temps...
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4808
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Lun 3 Mar - 23:39

JESUS n'était pas d'origine humaine...il en avait juste l'apparence fort parfaite de surcroit (1m90 pour un corps mince aux épaules larges,cheveux couleur auburn et une fine barbe et les yeux très clairs).

sa conception ne c'est pas faite sur TERRE et encore moins par coups de kikettes basiques!
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Lun 3 Mar - 23:48

Il y a des gens qui y on penser mais ne le dit pas à haute voix.
Une dame de 60 ans m'a dit, "Jésus était un extra terreste mais personne l'a compris!
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4808
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Mar 4 Mar - 0:27

cet "homme" dégageait l'AMOUR par les pores de sa peau et irradiait à des kilomètres à la ronde...celui qui apporte une telle force n'a que faire de donner du plaisir à une seule femme et lui faire des enfants de façon primaire alors que nous étions tous ses frères et soeurs et que nous avons le meme PERE.

il était l'AMOUR incarné et ce pour tout le monde!
(c'est comme si un homme allait coucher avec un mouton,en rapport avec ce qu'IL fut et ce qu'IL EST toujours!)
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
gabri3l-Knight

avatar

Nombre de messages : 255
Age : 27
Localisation : Lille, Nord Pas de Calais
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Mar 4 Mar - 16:11

TULL FORIX a écrit:
JESUS n'était pas d'origine humaine...il en avait juste l'apparence fort parfaite de surcroit (1m90 pour un corps mince aux épaules larges,cheveux couleur auburn et une fine barbe et les yeux très clairs).

sa conception ne c'est pas faite sur TERRE et encore moins par coups de kikettes basiques!


Woa c'est tout moi ça Cool lol
Revenir en haut Aller en bas
heterou



Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Sam 26 Avr - 17:00

le maitre JESUS etait un initié essenien (secte juive des bords de la mer rouge) qui a voyagé en asie durant son initaition (certains disent aussi qu'il est allé en gaule rencontrer des druies), puis vers ses 21 ans je crois, il est allé en egypte, et grace, aux technologies atlantes il a pu acceuillir en lui le logos solaire et le kristos ! ainsi c'est pourquoi on parle de trinité. Le pere=le kristos, le fils= jesus le saint esprit=le logos.
il a fait cela afin d'inonder d'amour la terre et ses plans subtils, pour pouvoir faciliter le passage vers d'autres temps. je ne crois pas que jesus ai eu d'enfants, mas d'aprs certains canalisés, il aurait bien eu des rapports disons "tantriques" avec marie de magdalena.
(cf de memoires d'esseniens des meurois givaudan)
Revenir en haut Aller en bas
noire_neige

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Mar 29 Avr - 14:07

L'homme est entre le berger et l'agneau, entre l'esclave autonome et l'affranchi véritable. Le cierge incandescent s'écoulant, la liberté de la flamme de vie ne sera pas l'inconsciente admission de la complaisance durant son déclin fatidique mais la vie en plénitude, flamme dissociée de la cire, esprit immortel dissocié du corps.

L'instinct est ni plus ni moins, l'une des chaînes qui relient l'homme à cet engrenage de "la réalité propre aux mortels", Jésus était indépendant d'un tel système, et comme le souligne Tull Forix, il était l'Amour incarné pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4808
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   Mar 29 Avr - 22:55

il y a plus de 2000 c"était encore l'époque des orgies,du cirque,des incestes,de la fratricie et de la torture!les hommes n'étaient pas "HOMME" (et ne le sont toujours pas d'ailleurs).

AMOUR,JOIE,BONTE,COMPASSION,PARTAGE,ALTRUISME,etc...sont des qualités qui n'existaient pas et il en fut la source.une telle personne ne put etre qu'humain,à moins que ce fut le SEUL véritable Humain sur TERRE!
à mon avis oui,il est venu montrer la voie de l'HOMME et laver les pechés de l'animal conscient que nous sommes en nettoyant l'aura éthérique de la planète.
IL a toujours su qu'il finirait de cette façon et cela ne l'a pas empecher de poursuivre sa quete quand meme.
la CONSCIENCE du LOGOS GALACTIQUE et SOLAIRE dans le corps...c'est ce qu'il nous attend à tous d'ici 2012 et là,ceux qui ne l'accepteront pas seront laissé à la traine!

celui qui vient EST le KRISTOS!
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cène de Da Vinci   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Cène de Da Vinci
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Cène
» la cène
» La sainte Cène,
» Devenir des « amis de Jésus », appel de Benoît XVI - Messe de la Cène du Seigneur
» CHATELAUDREN / Kastell-Aodren

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA QUETE DU DRAGON :: FORUM GENERAL :: SCIENCES et CONNAISSANCES UNIVERSELLES :: ENIGMES et MYSTERES-
Sauter vers: