LA QUETE DU DRAGON

Esotérisme-Occultisme-Sciences paralleles-Astroarchéologie-Mystères-Nécromantie(L.I.V)-Arts Martiaux-Arts Divinatoires-Alchimie-Mécanique Quantique
 
AccueilBIENVENUEFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Traducteur Français Anglais

Partagez | 
 

 Dragon Chinois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dragon Chinois   Sam 15 Mar - 20:00

Le dragon chinois

dragon de la mythologie chinoise. C'est un symbole favorable de puissance et de pouvoir dans le folklore et l’art chinois, c’est la personnification du concept du yang. Le dragon chinois est associé avec le climat et l’eau ; selon la tradition, il existe une sorte de dragon qui apporte la pluie.

Légende de l’Empereur jaune

a légende indique que l'Empereur Jaune (黄帝 Huáng Dì) utilisait un serpent pour blason. Chaque fois qu’il était vainqueur d'une nouvelle tribu, il ajoutait l’emblème de son ennemi au sien, transformant ainsi le serpent en une créature composite, le dragon. Huang Di fut immortalisé en dragon à l'image de son blason. Le dragon chinois a le corps d’un serpent, les écailles et la queue d’un poisson, les bois d’un cerf, la face d’un qilin (créature mythique semblable à un daim avec le corps couvert de feu), des serres d'aigle et les yeux d’un démon. Il vole dans le ciel au milieu des nuages. Presque toutes les images de dragons chinois les représentent jouant avec une perle de feu. On suppose que c’est cette dernière qui leur donne leur pouvoir et leur permet de monter au paradis.

D'autre part, comme les Chinois considèrent Huang Di comme leur ancêtre, ils se nomment quelquefois les "descendants du dragon”.


Légende de la carpe

Une autre légende dit que les carpes qui sont capables de sauter au-dessus de la porte du dragon deviennent des dragons. Plusieurs chutes d’eau et cascades en Chine sont désignées comme l'emplacement de ces fameuses "portes du dragon". Cette légende est une parabole enseignant que la bonne conduite et les efforts permettent de surmonter les obstacles et de s'améliorer.

Les orteils du dragon

Les dragons impériaux chinois ont cinq orteils à chaque pied ; les dragons coréens et indonésiens en ont quatre et les japonais trois. Pour expliquer ce phénomène, la légende chinoise prétend que les dragons sont chinois à l’origine, et plus loin ils voyagent, plus ils perdent d'orteils ; aussi le dragon chinois n'est-il présent qu'en Asie car s'il était allé plus loin il aurait perdu tous ses orteils. Une légende japonaise prend le contrepied de la version chinoise : elle fait naître les dragons au Japon et prétend que le nombre de leurs orteils augmente au fur et à mesure qu’ils s’en éloignent. S'ils étaient allés trop loin, ils auraient eu trop de doigts pour marcher correctement. En Corée et en Indonésie, les deux explications s’appliquent indifféremment.

Il existe une autre interprétation de la variation du nombre d'orteils. Selon plusieurs sources, les dragons chinois avaient en principe quatre orteils et seul le dragon impérial en avait cinq. C’était une infraction majeure pour un autre que l’empereur d’utiliser le symbole du dragon à cinq serres.


Le nombre du dragon

En Chine, le nombre neuf est considéré comme de bon auspice (« neuf » 九 jiǔ ressemblant à « durable » 久 jiǔ) et les dragons chinois y sont souvent associés. Par exemple, un dragon chinois est normalement décrit en termes de neuf attributs et a habituellement 117 écailles soit 81 (9x9) mâles et 36 (9x4) femelles.

Le dragon dans le zodiaque

Le dragon est l’un des 12 animaux du zodiaque chinois qui sont utilisés pour désigner l’année dans le calendrier chinois ; comme tel, il est associé avec certains traits de la personnalité.

Le dragon dans le Feng Shui

Selon la théorie du Feng Shui, le paysage est traversé de faiseaux d'énergie qui sont autant de dragons. Il vaut mieux être situé près de la tête que de la queue. En 1894, le gouverneur de la Province de Moukden aurait interdit la construction d'un chemin de fer : on croyait en effet qu'un dragon vivait sous terre à cet endroit, et l'on craignait que les trains ne lui brisent la colonne vertébrale. Le dragon azur représente l'Est selon la théorie des cinq éléments. Il domine la partie est des habitations et surtout des temples, considérée comme auspicieuse par rapport à l'ouest moins favorable.

-source-Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dragon Chinois   Sam 15 Mar - 20:09

Symbole de l’empereur

Le dragon fut l'un des symboles de l’empereur pour presque toutes les dynasties chinoises.

Les dragons font partie des mythes fondateurs de la civilisation chinoise, et ils sont souvent à l'origine des dynasties. Le cycle des exploits de Yu montre par exemple comment cet empereur mythique organise son empire avec l'aide décisive d'un dragon ailé. Tous les empereurs de Chine ont régné sous le signe du dragon, et ils étaient même considérés comme « Fils du Dragon » ayant reçu le « mandat du ciel ». Ce dragon est la manifestation de la toute-puissance impériale : la « Face de Dragon » désigne l'empereur, la « Perle du Dragon » la sagesse du chef, la perfection de sa pensée et de ses ordres. Mao Zedong dit un jour, paraît-il : « on ne discute pas la perle du dragon ». Voulait-il faire entendre que la perfection ne peut être connue, ou simplement qu'il n'était pas souhaitable que sa pensée soit remise en cause ?

Les vêtements de parade des empereurs, comme les murs de leurs palais, étaient abondamment décorés de dragons à 5 griffes, (les hauts dignitaires devant se contenter de dragons à 3 ou 4 griffes), et il n'était pas rare qu'un chef rebelle qu'on n'avait pu vaincre par la force reçoive une somptueuse robe brodée de dragons. À certaines époques, les vêtements ornés d'un dragon étaient un privilège impérial; en revêtir un sans autorisation expresse constituait une infraction punie de mort. Pendant la dernière période de la dynastie Qing, le dragon fut adopté comme emblème sur le drapeau national.


Maître des éléments

Les dragons gouvernent les mers et les océans. Ils peuvent se montrer en tornade ou en typhons. Gardiens des eaux, ils sont plutôt bienfaisants, mais ils peuvent être maladroits, se tromper de tâche, s'endormir, voire s'enivrer, et c'est alors la catastrophe : le fleuve déborde, la tempête ravage les côtes, ou bien, au contraire, les sources tarissent, la sécheresse menace. Il faut alors les rappeler à l'ordre, ou même les punir : si la pluie tarde trop malgré les prières, on sort la statue du dragon hors de son temple pour l'exposer au grand soleil : car il est bien connu que les Dragons n'aiment pas trop le soleil…

De nombreux dragons hantent le ciel de la Chine. Certains poursuivent inlassablement le Soleil et la Lune, provoquant les éclipses. (Il est intéressant de noter qu'astronomiquement, la tête et la queue de la constellation du dragon sont les nœuds de la lune, les points où ont lieu les éclipses). Un grand dragon de feu conditionne de ses humeurs la vie : il ouvre les yeux et c'est le jour, il les ferme et c'est la nuit. Son souffle provoque les tempêtes. Le tonnerre est une manifestation de sa colère, ou de ses combats avec d'autres dragons.
Ils jouent également un rôle essentiel dans l'agriculture et représentent le cycle de la végétation, figurés par l'hexagramme K'ien, principe du ciel et de la création, dont les 6 traits pleins représentent les 6 étapes de la manifestation de la vie végétale :

* La première est le "dragon invisible", à l'image de la semence enterrée, le pouvoir de la création non encore exprimée.
* La deuxième est le "dragon des champs", à l'image du germe qui croît, mais n'est pas encore visible.
* La troisième se nomme "dragon visible", et symbolise le germe apparaissant hors de terre.
* La quatrième est le "dragon bondissant" : la plante croît et donne ses fruits.
* La cinquième est dite "dragon volant", à l'image des graines et pollen qui essaiment.
* La sixième enfin est le "dragon planant", c'est l'esprit qui ordonne le tout, le roi-dragon céleste.

On retrouve cette association du dragon avec l'élément eau et le cycle végétal dans le festival des bateaux dragons, qui se déroule sur les lacs et cours d'eau de certaines provinces chinoises en souvenir du suicide en 290 avant J.-C. du poète Qu Yuan, désespéré de ce que ses talents ne soient pas reconnus par le roi. Cette cérémonie-souvenir est également liée au temps du repiquage des pousses vertes du riz, qui a lieu à la même époque, après les grandes pluies de printemps.


Les neuf types de dragon

* Tianlong, le dragon céleste
* Shenlong, le dragon spirituel
* Fuzang-Long, le dragon des trésors cachés
* Dilong, le dragon souterrain
* Yinglong, le dragon ailé
* Qiulong, le dragon cornu
* Panlong, le dragon enroulé qui habite les eaux
* Huanglong, le dragon jaune, qui émergea de la rivière Luo pour montrer à Fuxi les éléments de l’écriture
* Longwang, le roi-dragon.

Premiers dragons chinois

Le plus ancien objet archéologique représentant un dragon a été découvert en 2005 dans une tombe nobiliaire de la zone palatiale de Erlitou au Henan, site supposé de la capitale des Xia. Son âge a été estimé à 3700 ans ; il est composé de quelque 2000 pièces de turquoise. Les dragons-cochons (zhulong de la culture de Hongshan sont aussi considérés par les archéologues comme des témoignages précoces d'un culte chinois du dragon. On a également découvert des formes de dragons dans des tombes de la culture de Yangshao. Le dragon chinois semble donc s'être constitué à partir d'un certain nombre d'animaux mythiques présents dans les cultures du Nord de la Chine, similaires mais distincts à la fois. Les premières sources écrites mettent en évidence à travers la variété des appellations la diversité des dragons originels (avec ou sans cornes, aquatiques, aériens, chtoniens...).

-source Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dragon Chinois   Sam 15 Mar - 20:58



Le dragon (Lóng en chinois mandarin) est une créature chinoise mythique qui apparaît également dans d'autres cultures de l'est asiatique, et que l'on appelle parfois le dragon oriental en occident. Habituellement représenté comme une espèce de long serpent avec de nombreuses griffes, il a longtemps été un symbole puissant et favorable de pouvoir dans le folklore et l'art chinois. C'est également l'incarnation du concept du yang et il est associé au climat comme faiseur de pluie et d'eau en général. Les chinois emploient souvent le terme de " descendants du dragon " comme signe d'identité ethnique.

Le dragon est parfois employé à l'ouest comme emblème national de la Chine. Cependant, cette utilisation dans la République populaire de Chine et la République de Chine à Taiwan est extrêmement rare. Premièrement, le dragon était le signe de l'empereur de la Chine, et figurait sur le drapeau national de la défunte dynastie Qing. Ces connotations monarchistes vont à l'opposé des idéologies chinoises modernes. Deuxièmement, le dragon revêt des connotations agressives et guerrières que le gouvernement chinois souhaite éviter. C'est pour cette dernière raison que le panda géant est bien plus souvent employé en Chine comme emblème national que le dragon.

En dépit de cela, le dragon inspire toujours beaucoup de respect dans la culture chinoise. C'est un tabou de déshonorer une représentation de dragon ; ainsi, une campagne de publicité officiée par Nike, mettant en scène le joueur de basket-ball américain LeBron James qui tuait un dragon (comme s'il cassait la figure à un vieux maître de Kung Fu), a été immédiatement censurée par le gouvernement chinois après un tollé général notant l'irrévérence au dragon.

Un grand nombre de proverbes et d'expressions chinoises comportent également des références au dragon, par exemple : " Espérer que l'enfant deviendra un dragon " (c'est à dire avoir autant de réussite et être aussi puissant que le dragon).


-site- signes chinois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dragon Chinois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dragon Chinois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Glossaire pour débutants et autres
» yeux de dragon biscuits chinois
» Léon le dragon,
» pratique du bouddhisme chinois ?
» Le dragon est-on bien sûr qu’il s’agit d’un mythe?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA QUETE DU DRAGON :: FORUM GENERAL :: SCIENCES et CONNAISSANCES UNIVERSELLES :: l'UNIVERS des DRAGONS-
Sauter vers: