LA QUETE DU DRAGON

Esotérisme-Occultisme-Sciences paralleles-Astroarchéologie-Mystères-Nécromantie(L.I.V)-Arts Martiaux-Arts Divinatoires-Alchimie-Mécanique Quantique
 
AccueilBIENVENUEFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
» La métamatière et le peuple
Mar 19 Sep - 8:42 par Claude De Bortoli

» La métamatière et le Roi de la Terre
Ven 15 Sep - 13:01 par HC79

» La métamatière, les élites et les gouvernants
Ven 4 Nov - 8:55 par Claude De Bortoli

» BLABLABLA
Mer 6 Avr - 17:21 par TULL FORIX

» FLAT EARTH THEORY
Dim 3 Avr - 2:41 par TULL FORIX

» STAR WARS
Dim 20 Sep - 3:32 par TULL FORIX

» NATURAL BEAUTY - TERRE AIR EAU ET FEU - ALL PICS BY TULL
Sam 11 Avr - 21:04 par TULL FORIX

» ANOMALIES SUR MARS - suite...
Mar 4 Nov - 20:26 par TULL FORIX

» le PECH du BUGARACH
Mar 4 Nov - 2:33 par rosainis

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier
Traducteur Français Anglais

Partagez | 
 

 Les sphères sud-africaines de Klerksdorp.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4808
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Les sphères sud-africaines de Klerksdorp.   Mar 31 Mar - 22:34

- DES SPHÈRES MÉTALLIQUES VIEILLES DE 3 MILLIARDS D'ANNEES -

DE BIEN ÉTRANGES PETITES BOULES...

Des sphères de 3 milliards d'année

Depuis plus de 30 ans, des mineurs extraient d'une mine d'argent en Afrique du Sud, la Wonderstone Silver Mine, d'étranges artefacts : des sphères métalliques.

On en a déjà retrouvé des centaines.

Les sphères ont un diamètre qui varie de 3 à 10 cm. Elles sont composées d'un alliage à base de nickel et d'acier. Cet alliage n'existe pas à l'état naturel.

Une ou plusieurs rainures concentriques entourent certaines des sphères, les partageant en deux hémisphères égaux, ce qui éloigne la possibilité d'une formation naturelle.

Les étranges trouvailles se divisent en deux sortes: des sphères en métal bleuté moucheté de blanc, et d'autres sont pourvues d'une sorte de coquille. Lorsqu'on la brise, on trouve à l'intérieur une substance spongieuse qui se désintègre au contact de l'air. A l'intérieur de certaines de ces billes, cette substance a l'apparence du charbon.

Tous les artefacts trouvés ne sont pas purement sphériques. Certains sont plus allongés.

Les sphères ne sont pas griffées au passage d'une pointe métallique, ce qui atteste leur dureté.

Ce qui commence à devenir plus étrange, c'est que ces sphères ont été extraites d'une couche rocheuse de pyrophyllite (roche tendre de 3 sur l'échelle de Moh. A titre de comparaison, le talc vaut 1 sur cette échelle, le diamant, le plus dur: 10) âgée entre 2,8 et 3 milliards d'années, comme en témoigne les examens aux isotopes radioactifs.

Le professeur de géologie de l'université de Potchefstroom, A. Bisschoff told penche sur l'hypothèse que ces sphères soient en réalité des concrétions de limonite. La limonite est une sorte de minerai de fer.

Des boules bien étranges

En 1979, plusieurs de ces sphères ont été examinées par J.R. McIver, Professeur de géologie à l'Université de Witwaterstand de Johannesburg et le géologue Andries Bisschoff. Des experts de la NASA ont également analysé les sphères. A ce jour, nul n'est parvenu à fournir une explication plausible de leur présence au cœur d'une formation rocheuse de plusieurs milliards d'années !

Des sphères sont exposées au musée sud-africain de Klerksdorp.

La composition pourrait être d'origine météorique mais la formation n'a rien de naturelle et semble bien artificielle.

De plus, Roelf Marx, conservateur du musée Klerksdorp, a découvert que la sphère qui est exposée dans une vitrine du musée, tourne lentement sur son axe sans la présence d'aucune vibration extérieure, comme si une énergie qui lui est propre fonctionne toujours après 3 milliards d'années ?

On parle peu du phénomène, qui mériterait pourtant d'être mieux étudié, ou du moins, dans l'hypothèse que c'est ce qui est en train de se faire, que l'on communique l'entièreté des résultats au grand public. La NASA ne manque pourtant pas de budget et de têtes chercheuses.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
TIENT CELA RESSEMBLE A LA LUNE DE JUPITER IAPETUS!!
Shocked


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
 
Les sphères sud-africaines de Klerksdorp.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un prix Nobel de la paix pour les femmes africaines ?
» La parenté génétique entre l'égyptien pharaonique et les langues négro-africaines modernes
» Lignes de grains Ouest-Africaines
» Sphères métalliques contenant de l'ADN [panspermie]
» Des sphères photographiées à Argèle sur mer avec un réseau de diffraction!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA QUETE DU DRAGON :: FORUM GENERAL :: SCIENCES et CONNAISSANCES UNIVERSELLES :: ENIGMES et MYSTERES-
Sauter vers: