LA QUETE DU DRAGON

Esotérisme-Occultisme-Sciences paralleles-Astroarchéologie-Mystères-Nécromantie(L.I.V)-Arts Martiaux-Arts Divinatoires-Alchimie-Mécanique Quantique
 
AccueilBIENVENUEFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Sujets similaires
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Traducteur Français Anglais

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la libération anticipée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 21 Juil - 10:46

Bonjour,



Le propre d'un humain est de vivre.

Pour vivre, il faut naître.

Pour naître, nous devons passer par l'étape gestation.

Avant la naissance, ce n'est pas encore un humain. C'est un foetus. Après la mort, ce n'est plus un humain. C'est un cadavre.

Si l'étape gestation est interrompue, si la naissance n'a pas eu lieu, il n'y a pas d'humain. Il n'y a pas mort d'humain. Il n'y a pas naissance d'un esprit.



La nature de matière se protège contre la non conformité par la souffrance et la mort. Pas de souffrance morale pour une libération anticipée. Elle n'est donc pas contre nature matérielle.



Le foetus d'humain n'a pas encore l'appellation humain. Pour avoir cette appellation, il doit passer par l'étape naissance.

Le foetus fait parti du corps de la mère au même titre qu'un membre ou un organe. Elle en dispose à sa guise en fonction de ses envies et de ses dispositions à condition qu'une libération anticipée ne provoque pas une naissance suivie d'une mort des plus innocente.

S'il y a naissance, il y a vie, il y a humain.

S'il n'y a pas naissance, il n'y a pas vie. Il y a gestation. Il y a foetus.

Un humain est un être vivant parce qu'il est né.

Un foetus n'est pas un être vivant parce qu'il n'est pas né. C'est un organe faisant partie intégrante de la mère. Un organe éphémère avec un ADN différent. Elle en dispose à sa guise selon ses instincts et ses dispositions.

Un foetus ne peut pas mourir parce qu'il n'est pas né.

Une libération anticipée n'est pas un infanticide. C'est une extraction. A condition que celle ci ne provoque pas une naissance humaine suivie de la mort d'un humain des plus innocent.

Au premier cri, au premier souffle, il y a naissance, il y a humain.



Une libération anticipée, à condition qu'il n'y ai pas naissance, n'a pas de répercussion dans la nature de métamatière.



Le foétus n'est pas un organe "normal" faisant partie depuis toujours du corps de la mère. C'est un organe éphémère. Un organe à part. Il est issu de la fécondation. Il est donc toléré par le corps de la mère moyennent des désagréments. Ce n'est pas une greffe. Il n'y a pas rejet. Les nausées sont une "douceur" par rapport aux effets d'un rejet. Le foétus s'accroche comme un organe. Il se génère à ses dépends puis se libère pour devenir un être humain. La venue de l'organe éphémère perturbe le corps de la mère.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 22 Juil - 14:46

ce que tu dis n'engage que toi et est,à mes yeux,à 100000 années lumière de la réalité,mais bon ça me fait rire alors je le laisse... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 22 Juil - 15:46

ça aurait bien la place sur un forum pour faire déculpabiliser les femmes qui avortent. silent
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 22 Juil - 20:58

Laughing bien vu oui!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 23 Juil - 9:29

Le foetus est un organe spécial. Il est voué à devenir un être vivant. Il se génère dans le corps de la mère puis disparait du corps à la naissance du bébé. C'est un organe, spécial mais organe quand même, parce que seuls des organes peuvent rester dans le corps de la mère.





Un foetus existe comme un coeur ou un poumon. Il ne vit pas. Il existe. Vivre, c'est après la naissance. Extraies un poumon d'un corps humain, c'est une masse de chair inerte sans vie. Il existe tant qu'il est dans le corps. Sortit du corps, c'est une masse de chair sans vie. C'est la même chose pour un foétus libéré trop tôt du corps de la mère.

Mais si par malheur, une libération anticipée provoque une naissance suivie d'une mort, là c'est un odieux crime d'un être humain des plus innocent.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 23 Juil - 15:48

la matière n'est rien sans l'esprit,même un adulte en état de coma est une merde sans vie puisque l'esprit n'est plus là et pourtant l'homme en question est déjà né...il ne survit que par assistance artificielle.

le fœtus est vivant en tant que fœtus mais l'esprit ne l'habite pas encore à 100% (il deviendrait fou sinon et on comprend pourquoi) si l'esprit décide d'annulé son incarnation il y a mort né,rien à voir avec la mère ou la médecine ou crime de quoi que ce soit.

je m'habille et mes habits me suivent,je me déshabille et mes habits sont inertes (bien que étant fait d'atomes et donc de molécules diverses,mes habits sont vivant quand même mais à leur rythme,comme les pierres ou les végétaux) c'est pareil pour le corps (qui est un habit) et l'esprit!

dans l'Univers tout est vivant,même ce qui est mort...change de philosophie my friend! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 24 Juil - 9:28

Citation :
la matière n'est rien sans l'esprit,
L'espèce esprit est la symétrie de l'espèce humaine dans la nature de métamatière.

L'espèce humaine est le summum des êtres matérielles.
L'espèce esprit est le summum des êtres métamatériels.

L'espèce humaine est située à l'interface des univers coté matériel.
L'espèce esprit est située à l'interface des univers coté métamatériel.

L'espèce humaine est la seule espèce matérielle a posséder deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle.
L'espèce esprit est la seule espèce métamatérielle a posséder deux énergies : l'intelligence commune aux êtres métamatériels et l'instinct matériel.

Les humains et les esprits ont tous deux deux énergies l'instinct et l'intelligence alors que les autres êtres vivants en ont qu'une soit l'instinct s'ils vivent dans la nature de matière soit l'intelligence s'ils vivent dans la nature de métamatière.

Humains et esprits ont une communauté de sort. Ils sont compatibles. Ils sont programmés pour vivre en symbiose. Leur union et la seule liaison de la super symbiose des univers matériel et métamatériel

Pour quelle raison le monde métamatérel intéresse t-il les humains eux vivant dans le monde de matière ?

Parce qu'ils se verront vivre dans la nature de métamatière après la mort de leur corps de matière pour l'éternité ! Leur avenir métamatériel se prépare dans leur vie matérielle. Au cour de leur vie de tous les jours, ils se forgent naturellement, sans qu'ils s'en rendent compte, un patrimoine métamatériel qu'ils utiliseront dans la nature de métamatière après le mort de leur corps de matière. C'est naturel. C'est automatique. C'est obligatoire. La vie de chaque humain produit des particules de métamatière qui s'assemblent en un ensemble cohérent : un esprit.

La mort du corps humain gestateur correspond à la naissance de l'esprit dans la nature de métamatière. L'humain gestateur, après la mort de son corps de matière, se verra vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie et cela pour l'éternité. Mieux vaut pour l'humain gestateur que son esprit soit viable de suite sinon ! Les extrêmes s'élargissent considérablement dans la nature de métamatière pour un fonctionnement normal de son environnement.


Citation :
le fœtus est vivant en tant que fœtus mais l'esprit ne l'habite pas encore à 100%
Au premier signe de vie d'un être humain. A son premier cri, à son premier souffle, la nature de métamatière implante un embryon d'esprit dans ce corps humain tout neuf. Tuer ce nouvel humain est une atteinte à la nature de métamatière.


Citation :
si l'esprit décide d'annulé son incarnation il y a mort né
Mort-né, c'est comme "mort-vivant". C'est une aberration. Nos ancêtres croyaient aux "morts-vivant". Nous, on croit au "morts-né" !!


Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 24 Juil - 15:32

ce que je dis est que l'Esprit est indissociable du corps physique,l'esprit est le marionnettiste et le corps la marionnette,coupe le fil et la marionnette est inerte,l'esprit est immortel et est le seul qui évolue par ses incarnations diverses,le corps n'est que matière et il ne possède aucune forme d'émotion ou intelligence,le cerveau est un organe et le cœur aussi.
la place de ce qui fait un être humain ou suprahumain est dans l'esprit,le corps est un vaisseau transporteur qui se déplace dans l'univers plus ou moins dense de la matière (la lumière est matière,la pierre est lumière et le corps est lumière,c'est une question de densité).
l'esprit qui refuse le corps à sa naissance physique est seul responsable de ce refus et les morts vivants sont les êtres végétatifs ou possédés par d'autres esprits (étrangers).

la nature est artificielle,le corps est artificiel,seule la lumière originelle est pure car c'est elle qui a créée tout le reste,il n'y a pas de hasard tout est destiné à...devenir et rejoindre la Source!

l'esprit n'a pas de limite,il crée par la pensée mais pour grandir il a besoin d'apprendre et pour apprendre il lui faut franchir des grades et des obstacles,pour pouvoir créer il faut connaitre et pour connaitre il faut subir et enregistrer les données.

L'homme fut particule,minéral,plante,insecte,animal et par le libre arbitre devint humain,il garde en son esprit,après désincarnation,tout ce qu'il a été jadis...le corps lui,retourne aux éléments qui ont servis à sa constructions,il ne garde aucune mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 26 Juil - 9:58

Jusqu'à maintenant, le Terrien en avait une idée approximative avec la croyance en Dieu. Ca y est ! C'est fait ! il vient de le découvrir ! C'est un véritable univers fait sans matière aussi puissant que notre univers de matière. Il est peuplé d'êtres vivants faits de métamatière qui vivent dans une nature faite de métamatière. Il est régit par des lois immuables. Les deux univers vivent en symbiose. Ils s'échangent leur énergie.

L'énergie qui anime les êtres matériels est l'instinct.
L'énergie qui anime les êtres métamatériels est l'intelligence.

Les natures matérielles et métamatérielles vivent en symbiose. Elles s'échangent leur énergie.

la nature de matière transfère son instinct chez sa partenaire la nature de métamatière qui en a fondamentalement besoin.
La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

La nature de matière récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatière et la diffuse dans son environnement instinctif pour veiller au bon fonctionnement de sa biodiversité matérielle.
La nature de métamatière récupère l'instinct en provenance de la nature de matière et le diffuse dans son environnement intelligent pour veiller au bon fonctionnement de la biodiversité métamatérielle.

Les natures matérielles et métamatérielles utilisent des transmetteurs d'énergie pour leur symbiose. Ce sont l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.

L'univers de matière est composé d'une structure de matière en perpétuel mouvement.

Il a aussi une personnalité : les biodiversités installées sur les planètes habitables. Sans ces biodiversités, l'univers de matière ne serait qu'une structure de matière sans vie. C'est sa personnalité que l'univers de matière cherche à garantir à tout prix. C'est pour cela qu'il vit en symbiose avec l'univers de métamatière lequel va veiller au bon fonctionnement des biodiersités installées sur les planètes habitables.

Comment va t-il faire ?

Il ne peut pas agir directement chez son partenaire matériel ; une barrière infranchissable les sépare. Il va employer un autre moyen. il va doter une espèce vivant dans l'univers de matière de son intelligence. C'est l'espèce humaine. Les humains vont faire le travail à sa place !! Ils vont veiller au bon fonctionnement de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière sous le couvert de l'univers de métamatière. Ils devront rester en communication permanente avec l'instance détentrice et émettrice d'intelligence pour tous leurs comportements intelligents.

Tant que les humains respectent ce fonctionnement et restent en communication avec la nature de métamatière, tout va bien pour la nature de matière. Si au contraire il coupent unilatéralement la communication, leurs comportements intelligents deviennent anarchiques. Ils nuisent plus qu'ils n'harmonisent. C'est le pire des scénarii pour la nature de matière qui ne peut rein faire. Elle ne peut que subir. Elle, réputée invulnérable, devient vulnérable face à l'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 26 Juil - 13:49

l'Univers est Alchimie = transformation,la Conscience Universelle jongle avec ce qui existe déjà mais sous plusieurs formes...ça s'appelle "CRÉER"!
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 28 Juil - 8:26

Création ou évolution ?

La découverte de l'univers de métamatière apporte la réponse : c'est les deux !!

Une fratrie humaine est une famille d'humains vivant sur une planète habitable.

La naissance d'une fratrie humaine ne se fait jamais "naturellement" sur une planète habitable. La nature de matière ne crée par seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable se provoque par des fratries humaines adultes hyper-évoluées de l'univers de matière.

Elles repèrent une planète vierge d'humains.

Elles font le "ménage" sur la planète en annulant l'espèce animale ou végétale qui ne manquera pas d'y être installée.

Elles créent de toute pièce une ambiance mammifère propice à la naissance d'une fratrie humaine.

Puis elles laissent l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : Une fratrie humaine.

Les terriens sont une fratrie humaine habitant la planète Terre. Ils ne sont pas à eux seuls l'ensemble des humains de l'univers de matière. D'autres fratries humaines sur d'autres planètes habitables constituent avec les terriens : l'Humanité.

Les fratries humaines adultes hyperévoluées de l'univers de matière créé de toutes pièces des ambiances propices à la naissance de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables.

Une fois la fratrie humaine née, les fratries génitrices adultes n'auront plus de contact avec elles. Une fratrie humaine enfantine est naturellement agressive. Elle prendrait leurs technologies hyperavancées pour finir de s'entretuer.

Dans l'univers de matière le processus naturel d'évolution n'aboutit pas à l'intelligence. L''intelligence n'est pas une énergie matérielle. Elle n'appartient pas à l'univers de matière.

C'est la création qui génère l'intelligence.

La création est une action sciemment décidée. C'est donc une action intelligence. Seule une action intelligence peut produire de l'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Mer 28 Juil - 13:51

ça s'appelle la Conscience Universelle...le Grand MANITOU pour les Amérindiens et Dieu pour les plus idiots!
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 29 Juil - 8:10

Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte à l'évolution humaine.

La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

La Croyance n'est pas un lieu fermé. C'est un "marché" ouvert à toutes les croyances. Tout le monde peut proposer ses croyances dans le marché ouvert de la Croyance. Après, seules les preuves intelligentes qui se dégagent des croyances feront la différence entre le vrai du faux en Croyance. Entre le génie et le charlatan en Croyance.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Croyance regroupe toutes les croyances ; religions, sectes et autres spiritualités.

C'est une suite de découverte logique entre elles.

La découverte de la notion d'éternité exprimée dans les pyramides est la suite logique de la découverte de la gestation du Terrien exprimé dans les peintures rupestres.

La découverte de la croyance en des dieux est la suite logique de la découverte de la notion d'éternité.

La découverte de la croyance en Dieu est la suite logique de la découverte de la croyance en des dieux.

La découverte de la métamatière est la suite logique de la découverte de Dieu.


Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, sont des génies de la Croyance. Leur découverte en fait évoluer la Croyance.

La Science a ses génies, la Croyance aussi a ses génies.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Jeu 29 Juil - 14:43

la croyance ou la foi est quelque chose de personnel ou individuel,personne n'a le même degré de croyance dans l'UNIVERS,pour la simple et bonne raison que l'évolution d'un être n'appartient qu'à lui même et pour son rythme.

les personnalités spirituelles que tu cites (tu as oublié Pacal VOTAN pour les MAYAS) ont reçus des messages d'hommes plus évolués qu'eux (et non pas des dieux) sauf pour Siddartha Gautama qui,lui,à réussi l'illumination par son plein gré et par sa force intérieure et n'ont été là que pour montrer l'exemple et non pas pour bâtir des temples adorateurs de qui que soit ou créer des religions.

l'élévation de l'homme de la Terre est une chose individuelle,découvrir ou trouver quelque chose ne sert à rien si elle n'est comprise que par une minorité ou une élite.
l'esprit connait mais le corps ne sait rien,l'égo et l'intellect ne savent rien,il appréhendent seulement la vision ou le feeling de ce que seul l'esprit connait et dicte.

la science et les religions ne détiennent aucunes vérités,seulement quelques équations ou bonnes paroles (qui ne sont pas mises en pratiques) parce qu'entre l'esprit et le corps il y a l'égo ou libre arbitre,barrière qui filtre les vérités de l'esprit et l'adapte à la personnalité de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 30 Juil - 8:43

Citation :
la croyance ou la foi est quelque chose de personnel ou individuel,personne n'a le même degré de croyance dans l'UNIVERS,pour la simple et bonne raison que l'évolution d'un être n'appartient qu'à lui même et pour son rythme.
Les humains se différencient des animaux et des végétaux par leur fonction "croire". Les animaux et les végétaux n'ont pas cette fonction. La fonction croire est liée à l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne croient pas.

La fonction croire est innée chez les humais. Ils naissent croyants.

La fonction croire des humains est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Par la fonction croire des humains, les univers matériel et métamatériel transfèrent leur énergie pour que leur symbiose fonctionne.

Croire est naturel chez les humains. C'est inné chez eux. Ils naissent croyant. Il doivent se forcer à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas manger.

Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé. Ils deviennent anorexiques de croyance.

La Croyance est seule capable de séparer l'instinct de l'intelligence pour quelles ne se mélangent pas et ne provoquent des comportements humains explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

L'intelligence humaine exacerbe les instincts humains si ces deux énergies ne sont pas maintenues séparées. Plus de limite raisonnable dans l'amour et l'instinct si ces deux énergies se mélangent !!

Une vie matérielle se compose de deux éléments intimement liés : un corps de matière et une énergie : l'instinct. Tout être matériel qui n'a pas la fonction instinctive de manger, de boire, etc., qui n'a pas l'énergie instinct est un être sans vie !!

L'espèce humaine est différente des autres espèce animales et végétales. Elle a aussi un corps de matière mais elle a deux énergies. Elle a l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les humains sont animés par l'instinct pour leurs fonctions vitales : boire, manger, etc. et par l'intelligence pour leur fonction croire.

A quoi sert la fonction croire des humains ? Les fonctions instinctives suffisent largement pour vivre dans la nature de matière !!

Elle sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en symbiose. Au travers de la fonction croire des humains, les univers matériels et métamatériels transfèrent les énergies nécessaire à leur symbiose.

En activant notre fonction croire, c'est la seule solution pour maintenir séparé les instincts de l'intelligence. Sinon l'intelligence humaine se met au service des instincts humains et les instincts humains se mettent au service de l'intelligence humaine.

En activant notre fonction croire, nous entrons en communication avec la nature de métamatière laquelle maitrise l'intelligence humaine et la maintient séparée des instincts humains.

Nous ne pouvons pas gérer la séparation instinct/intelligence par les instincts. Ils sont activés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Nous n'avons pas d'emprises sur eux.

Nous pouvons la gérer par l'intelligence. L'intelligence humaine est évolutive. la nature de métamatière est capable de la faire évoluer.

Si les humains ne mettent pas de séparation entre leurs instincts et leur intelligence, il se créé des comportements explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

Citation :
les personnalités spirituelles que tu cites (tu as oublié Pacal VOTAN pour les MAYAS) ont reçus des messages d'hommes plus évolués qu'eux (et non pas des dieux) sauf pour Siddartha Gautama qui,lui,à réussi l'illumination par son plein gré et par sa force intérieure et n'ont été là que pour montrer l'exemple et non pas pour bâtir des temples adorateurs de qui que soit ou créer des religions.
Les humains ont deux énergies : l'instinct et l'intelligence, les animaux et les végétaux en ont qu'une : l'instinct.

Pour l'instinct, pas de problème. Il appartient à l'univers de matière qui le contrôle. Il a établi des lois instinctives idéales selon les espèces depuis toujours et pour toujours et ne revient plus dessus. Les espèces animales et végétales suivent ces lois idéales sans possibilité de dévier. Les humains aussi ont l'instinct. Ils suivent aussi les lois instinctives qui garantissent le fonctionnement normal le la nature de matière.

Humains, animaux et végétaux sont instinctifs au plus haut degré. Ils n'évoluent pas en instinct.

Il en va autrement pour l'intelligence humaine. L'intelligence n'appartient pas au monde matériel. La nature de matière, réputée invulnérable devient vulnérable face à l'intelligence. Cette énergie n'est pas de son monde. De plus, l'intelligence humaine est évolutive contrairement aux instincts humains qui sont figés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière.

L'intelligence appartient à la nature de métamatière. C'est l'énergie qui anime ses éléments. Elle a doté les humains de son énergie intelligence pour qu'ils agissent sous son couvert chez sa partenaire la nature de matière pour le fonctionnement de leur symbiose.

Les instincts humains sont contrôlés par la nature de matière, l'intelligence humaine est contrôlée par la nature de métamatière.
Les instinct humains sont figés au plus haut degré. L'intelligence humaine est évolutive.
La nature de matière a figé les instincts humains au plus haut degré. La nature de métamatière fait évoluer l'intelligence humaine.

Comment la nature de métamatière fait-elle évoluer l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien ?

Toujours de la même façon :
Elle dote un humain d'un surplus d'intelligence pour qu'il découvre un pan supplémentaire de son environnement : un terrien indicateur.

D'autres humains, friands d'intelligence parce que naturellement en besoin d'évolution en intelligence, repèrent l'intelligence qui se dégage du terrien indicateur : des terriens premiers. Les premiers repèrent l'intelligence qui se dégage de l'indicateur, ils arrivent à son niveau en intelligence puis le dépassent en intelligence. Lorsque l'indicateur est trop en arrière de l'avancement des premiers, ceux ci hésitent et risquent de se perdre dans des chemins ténébreux. C'est le moment que choisi la nature de métamatière pour implanter un nouvel indicateur plus en avant de l'avancement des premiers. Ceux-ci le repèrent, arrivent à son niveau en intelligence, le dépassent en intelligence et s'éloignent en intelligence et ainsi de suite jusqu'à la disparition naturelle du Terrien sur Terre.

Les autres terriens, les terriens suiveurs, suivent les terriens premiers. Il ne suivent pas le terrien indicateur ; ses paroles sont trop brutes d'intelligence. Ils suivent l'intelligence raffinée des terriens premiers.

Comment la nature de métamatière fait-elle évoluer l'intelligence du terrien indicateur ?

D'un coup ! le terrien indicateur découvre d'un coup le pan supplémentaire de l'environnement métamatériel. Sans le surplus d'intelligence impossible de découvrir l'univers de métamatière.

L'indicateur est choisi par la nature de métamatière pour son aptitude à écouter et à recevoir. Il doit obligatoirement s'isoler un temps plus ou moins long du reste de ses contemporains.

Je me suis isolé un temps du reste des humains. Et puis un jour, d'un coup, en quelques minutes, j'ai découvert les bases de la croyance à l'univers de métamatière. En rerrelisant les paroles de Bouddha sur la réincarnation, d'un coup j'ai compris l'existence de l'univers de métamatière, sa symbiose avec notre univers de matière et sa relation. avec les humains. Ce ne sont pas les paroles de Bouddha sur la réincarnation qui m'ont fait découvrir la métamatière : ce n'est pas réincarnation, rien ne se "réincarne" dans la nature de matière. C'est renouvellement. C'est la nature de métamatière qui m'a fait visionner d'un bloc son environnement.

Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet sont des terriens indicateurs implantés par la nature de métamatière à un moment donné dans l'évolution du Terrien. Ces terriens indicateurs sont des génies en Croyance. Leur découverte ont guidé l'évolution humaine.

Ces génies en Croyance sont des humains. Ils sont mortels. Ils sont morts. Le Terrien lui n'est pas mort. Il n'a pas cessé d'évoluer. Personne ne peut parler à la place des génies en Croyance. Personne n'a le droit de changer ne serait-ce une seule virgule des écrits d'un génie en Croyance. Lorsque les indications d'un génie en Croyance se retrouve trop en arrière de l'avancement de a fratrie humaine. Lorsque la fratrie humaine se trouve est trop en avant des indications du génie en Croyance, celle-ci avance en hésitant et risque de se perdre dans des chemins funestes.

C'est ce qui est arrivé au Terrien. Les indications des génies en Croyance se sont retrouvés, avec le temps, trop en arrière de son avancement. Le Terrien a avancé au hasard, sans guide Croyance, et s'est perdu dans l'impasse dérèglement climatique.

La nature de métamatière implante alors un nouvel indicateur en avant de l'évolution humaine. l'évolution humaine le repère, avec le temps, elle le rejoint, puis elle s'éloigne et ainsi de suite jusqu'à la disparition naturelle du Terrien sur Terre.

Citation :
la science et les religions ne détiennent aucunes vérités,seulement quelques équations ou bonnes paroles (qui ne sont pas mises en pratiques) parce qu'entre l'esprit et le corps il y a l'égo ou libre arbitre,barrière qui filtre les vérités de l'esprit et l'adapte à la personnalité de chacun.
L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la métamatière.

La Science et la Croyance sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance, elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour continuer à évoluer dans le bon chemin.

La Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans toute leur splandeur.

Le problème est que l'humain possède une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin. Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Ven 30 Juil - 13:34

Le facteur "instinct"provient d'une conscience collective de chaque différentes races animales,pourquoi?parce que chaque races sont différentes en besoins de survie même si l'instinct de base est l'obligation de trouver à boire,manger,se reproduire et se défendre.
la façon de trouver ces besoins provient de l'intelligence collective et ancestrale de chaque races animales.
l'homme retrouve cet instinct grâce au corps physique qu'il habite (étant donné qu'il n'en a pas besoin dans l'au delà sous forme spirituelle ou de lumière) mais possède par son genre humain le facteur "libre arbitre" ou son individualité,c'est à dire conscience de soi,de penser et de réfléchir par lui même...ce que tu appelle l'intelligence (ou mental supérieur,le mental inférieur étant l'égo).

ils y a des éclaireurs et des suiveurs oui,quand l'éclaireur disparait de la surface de la Terre,les suiveurs continuent la voie et prennent pour acquis de fixation de ce qui leur a été montré,sans vouloir évoluer...c'est le propre de l'humain de garder ce qu'il a déjà en croyant que plus rien ne sera mieux dans l'avenir.

erreur vu que tout change dans le cycle évolutif et tant qu'il n'y aura pas un nouvel éclaireur,l'humain restera dans sa croyance erronée.

la science avance grâce à la technologie et la technologie avance grâce à l'apport extérieur de quelques hommes non humains de la Terre sur des éclaireurs prêt et assez intelligents pour développer ce qu'ils reçoivent...l'humain est un médium né pour autant qu'il sache écouter les énergies qui l'entourent (force instinctive ou chez l'humain appelé "intuition"),les animaux ne se trompent jamais,l'humain oui à cause de ses pensées et choix bon ou mauvais.

la technologie ne doit pas être fabriqué en modulant la matière dense ou les énergies fossiles,elle doit être créée en communiquant directement avec la source,c'est à dire la lumière contenu dans l'atome primordial,lieu de la conscience de chaque choses et formes dans l'Univers...c'est comme ça qu'ont été bâties les grandes pyramides et autres sites extraordinaires sur Terre (et ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 31 Juil - 8:38

Citation :
erreur vu que tout change dans le cycle évolutif et tant qu'il n'y aura pas un nouvel éclaireur,l'humain restera dans sa croyance erronée.
Les humains se différencient des animaux et des végétaux par leur fonction "croire". Les animaux et les végétaux n'ont pas cette fonction. La fonction croire est liée à l'intelligence. Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne croient pas.

La fonction croire est innée chez les humais. Ils naissent croyants.

La fonction croire des humains est la seule liaison entre l'univers de matière et l'univers de métamatière. Par la fonction croire des humains, les univers matériel et métamatériel transfèrent leur énergie pour que leur symbiose fonctionne.

Croire est naturel chez les humains. C'est inné chez eux. Ils naissent croyant. Il doivent se forcer à ne pas croire comme ils doivent se forcer à ne pas manger.

Croire est bon pour la santé. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé. Ils deviennent anorexiques de croyance.

La Croyance est seule capable de séparer l'instinct de l'intelligence pour quelles ne se mélangent pas et ne provoquent des comportements humains explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.

L'intelligence humaine exacerbe les instincts humains si ces deux énergies ne sont pas maintenues séparées. Plus de limite raisonnable dans l'amour et l'instinct si ces deux énergies se mélangent !!

Une vie matérielle se compose de deux éléments intimement liés : un corps de matière et une énergie : l'instinct. Tout être matériel qui n'a pas la fonction instinctive de manger, de boire, etc., qui n'a pas l'énergie instinct est un être sans vie !!

L'espèce humaine est différente des autres espèce animales et végétales. Elle a aussi un corps de matière mais elle a deux énergies. Elle a l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les humains sont animés par l'instinct pour leurs fonctions vitales : boire, manger, etc. et par l'intelligence pour leur fonction croire.

A quoi sert la fonction croire des humains ? Les fonctions instinctives suffisent largement pour vivre dans la nature de matière !!

Elle sert à faire la liaison entre deux univers qui vivent en symbiose. Au travers de la fonction croire des humains, les univers matériels et métamatériels transfèrent les énergies nécessaire à leur symbiose.

En activant notre fonction croire, c'est la seule solution pour maintenir séparé les instincts de l'intelligence. Sinon l'intelligence humaine se met au service des instincts humains et les instincts humains se mettent au service de l'intelligence humaine.

En activant notre fonction croire, nous entrons en communication avec la nature de métamatière laquelle maitrise l'intelligence humaine et la maintient séparée des instincts humains.

Nous ne pouvons pas gérer la séparation instinct/intelligence par les instincts. Ils sont activés au plus haut degré par les lois immuables de la nature de matière. Nous n'avons pas d'emprises sur eux.

Nous pouvons la gérer par l'intelligence. L'intelligence humaine est évolutive. la nature de métamatière est capable de la faire évoluer.

Si les humains ne mettent pas de séparation entre leurs instincts et leur intelligence, il se créé des comportements explosifs qui nuisent et détruisent la nature de matière.


Citation :
la science avance grâce à la technologie et la technologie avance grâce à l'apport extérieur de quelques hommes non humains de la Terre sur des éclaireurs prêt et assez intelligents pour développer ce qu'ils reçoivent...l'humain est un médium né pour autant qu'il sache écouter les énergies qui l'entourent (force instinctive ou chez l'humain appelé "intuition"),les animaux ne se trompent jamais,l'humain oui à cause de ses pensées et choix bon ou mauvais.
La déontologie de la Science est la matérialité. La Science étude la matière.

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. C'est l'apothéose de la domination de la Science, de ses dérivés et de se lobbies. Le Terrien ne se sortira pas de l'impasse dérèglement climatique avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il sortira de l'impasse avec autre chose que de la matérialité ; avec de la métamatérialité. Avec la métamatérialité de la Croyance.

La Croyance est capable de sortir le terrien du summum de la matérialité. La métamatérialité n'est pas sa "tasse de thé".
La Science n'est pas capable de sortir du summum de la matérialité. Il faudrait quelle se saborde ; impossible pour elle !!

La Terre vieillit, c'est une évidence ! Tous les éléments matériels suivent la même métamorphose de leur naissance à leur mort. Mais nos générations ont fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies. C'est impardonnable vis à vis de nos lointains descendants. Nous serons des générations maudites.

Montrons leurs que nous ne sommes pas fondamentalement mauvais. C'étaient due aux erreurs comportementales dues à notre jeunesse. Nous leurs donnons en contre partie un guide d'évolution : la découverte de la métamatière.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. elle vient de retrouver la vision sur l'éternité quelle avait perdu. Elle est capable de reprendre les guides de l'évolution humaine pour sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science, ses dérivés et ses lobbies l'ont mené.

La Croyance est capable de manoeuvrer l'évolution humaine. Elle est capable de la faire reculer délicatement, en souplesse, pour mieux la dégager de l'impasse dérèglement climatique. Elle est capable de la faire tourner. Puis elle est capable de la remettre en marche avant dans un chemin durable et serein.

La seule solution est une manoeuvre de marche arrière. La Croyance peut guider la manoeuvre. Forcer désespérément le mur dérèglement climatique comme le fait la Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance conduit au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science conduit au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Citation :
la technologie ne doit pas être fabriqué en modulant la matière dense ou les énergies fossiles,elle doit être créée en communiquant directement avec la source,c'est à dire la lumière contenu dans l'atome primordial,lieu de la conscience de chaque choses et formes dans l'Univers...c'est comme ça qu'ont été bâties les grandes pyramides et autres sites extraordinaires sur Terre (et ailleurs).
Le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui évolue et qui s'adapte à l'évolution humaine.

La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science. Elle évolue par des découvertes faites par des chercheurs en Croyance.

La Croyance n'est pas un lieu fermé. C'est un "marché" ouvert à toutes les croyances. Tout le monde peut proposer ses croyances dans le marché ouvert de la Croyance. Après, seules les preuves intelligentes qui se dégagent des croyances feront la différence entre le vrai du faux en Croyance. Entre le génie et le charlatan en Croyance.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Croyance regroupe toutes les croyances ; religions, sectes et autres spiritualités.

C'est une suite de découverte logique entre elles.

La découverte de la notion d'éternité exprimée dans les pyramides est la suite logique de la découverte de la gestation du Terrien exprimé dans les peintures rupestres.

La découverte de la croyance en des dieux est la suite logique de la découverte de la notion d'éternité.

La découverte de la croyance en Dieu est la suite logique de la découverte de la croyance en des dieux.

La découverte de la métamatière est la suite logique de la découverte de Dieu.


Abraham, Moïse, Bouddha, Jésus, Mahomet, sont des génies de la Croyance. Leur découverte en fait évoluer la Croyance.

La Science a ses génies, la Croyance aussi a ses génies.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 31 Juil - 14:48

j'évolue dans la discussion et toi tu tournes en ronds avec tout le temps les même phrases,es tu un robot ou ton vocabulaire est il limité?

CONSCIENCE UNIVERSELLE + PENSÉE CRÉATRICE = CRÉATION/UNIVERS

(UNIVERS + ÉLÉMENTS) x ÉLOIGNEMENT = MATIÈRE

LUMIÈRE = (UNIVERS + ÉLÉMENTS) = FUSION = DENSITÉ

DENSITÉ = GRAVITATION + CHAMPS MAGNÉTIQUES + ÉNERGIES COSMIQUES

VIDE = ANTIMATIÈRE = LUMIÈRE = CONSCIENCE UNIVERSELLE
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Sam 31 Juil - 19:33

Très robot oui, ca donne encore moins envie de lire

J'ai du mal a avaler ça " Les animaux et le végétaux n'ont pas l'intelligence " . Après tout dépend ce que tu appelles intelligence ????
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 1 Aoû - 14:32

oui non seulement les végétaux et animaux mais les minéraux contiennent la mémoire de la planète...d'ailleurs c'est quoi que l'on met dans un disque dur d'ordinateur (et tout ce qui est électronique) ... des cristaux liquides!
il suffit de méditer avec des pierres ou cristaux pour avoir des visions et justement avoir des éclairs de génie.

et enfin pour reparler des pierres de Stonehenge qui sont placés de telle façon surement pour communiquer avec le ciel et la Terre...c'est pas parce que les pierres ne bougent pas au même rythme que nous qu'elles ne pensent pas!
dans le corps astral de la Terre,il existe une race d'êtres "gemmes" qui supervisent le règne minéral physique de la surface...faut savoir regarder au travers de la matière pour voir ce qu'il s'y cache et non pas se fier à l'apparence de l'illusion que nos yeux perçoivent!

pour finir je redirai ce que je t'ai dis plus haut Mr Pierre de Bortoli,à savoir de réviser ta vision philosophique des choses de la Vie car la tienne est sévèrement répétitive et limité,on dirait un logiciel informatique qui bugge car pas assez de données!
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 1 Aoû - 20:32

TULL FORIX a écrit:
CONSCIENCE UNIVERSELLE + PENSÉE CRÉATRICE = CRÉATION/UNIVERS

(UNIVERS + ÉLÉMENTS) x ÉLOIGNEMENT = MATIÈRE

LUMIÈRE = (UNIVERS + ÉLÉMENTS) = FUSION = DENSITÉ

DENSITÉ = GRAVITATION + CHAMPS MAGNÉTIQUES + ÉNERGIES COSMIQUES

VIDE = ANTIMATIÈRE = LUMIÈRE = CONSCIENCE UNIVERSELLE
La métamatière est une découverte fondamentale. Plus rien ne sera comme avant en Croyance.

A toute découverte, nouveaux sens des mots.

Ce n'est plus "dogme". C'est : "preuves intelligentes".
Ce n'est plus "prophète". C'est : "génie en Croyance".
Ce n'est plus "prêche". C'est : "explication".

Disons :
"Humains" pour parler des éléments de l'espèce humaine.
"Terriens" pour parler de la fratrie humaine habitant la planète Terre.
"Telluriens" pour parler des autres éléments vivants sur la planète Terre.
"Humanité" pour parler de l'ensemble des humains de l'univers de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 1 Aoû - 20:33

astranea a écrit:
Après tout dépend ce que tu appelles intelligence ????
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses élements.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instintc se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Dim 1 Aoû - 21:26

ce qui n'est pas humain sur Terre contient une Conscience collective unique,c'est l'intelligence d'une race entière qui évolue pour toute la communauté.
le propre de l'homme est d'avoir une Conscience individuelle et personnelle (déjà dis),chacun a son libre choix et une intelligence en rapport de son évolution ou ancienneté de l'esprit.

les "sur Hommes" ont dépassés le statut du libre arbitre,ils sont conscients de leur appartenance à l'Univers et bénéficient de la Puissance de ce que tu appelles "métamatière" qui n'est autre que de la lumière plus ou moins dense par rapport à notre espace/temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Claude De Bortoli



Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 2 Aoû - 7:44

Citation :
ce qui n'est pas humain sur Terre contient une Conscience collective unique,c'est l'intelligence d'une race entière qui évolue pour toute la communauté.
C'est l'instinct. Pas l'ombre d'une intelligence dans l'univers de matière sauf sauf l'espèce humaine. Tout est mu par l'instinct. [/quote]
Revenir en haut Aller en bas
TULL FORIX
fondateur
avatar

Nombre de messages : 4809
Age : 52
Localisation : FR MARS
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   Lun 2 Aoû - 14:51

qui t'a dis que cette Conscience collective faisait partie de la matière?
Revenir en haut Aller en bas
http://laquetedudragon.e-monsite.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la libération anticipée   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la libération anticipée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et la libération anticipée
» la nature de métamatière et la libération anticipée
» Le précieux ornement de la libération
» Amérique Latine et théologie de la libération
» prière du chapelet de la libération

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA QUETE DU DRAGON :: FORUM GENERAL :: SCIENCES et CONNAISSANCES UNIVERSELLES :: ENIGMES et MYSTERES-
Sauter vers: